Nostradamus, le plus grand prophète de tous les temps.

Des guerres, des invasions barbares, des désastres et des fléaux jusqu'à la fin des temps

Note de l’auteur.

 

Les livres Nostra dates décrivent des événements du futur qui se produiront immanquablement. Il ne s’agit pas de cartomancie (des cartes comme le tarot de Marseille) ni horoscope, ni astrologie, ni divinations farfelues. Il n’y a rien de magique dans ce que l’on appelle les sciences ésotériques, l’ésotérisme. Ce sont des sciences destinées au départ à des initiés et qui par la suite deviennent plus ou moins publiques, en fonction de l’évolution des peuples. Michel Nostradamus a simplement vu en pratiquant la « voyance » le futur du monde (sans boule de cristal ni breuvage magique occulte) et a caché pour un certain temps les dates des faits. Ses prédictions parlent des grandes villes comme New York, Paris, Londres, Rome, Genève, tripoli, Jérusalem et beaucoup d’autres, qui subiront des attaques par des armées ennemies par mer, terre et ciel. Elles parlent des guerres, famines, pestes, virus, des impôts, des taxes, des crises économiques, des révolutions, de l’apocalypse, de la fin du monde, des bombes atomiques, des missiles intercontinentaux et fusées, des futurs présidents des républiques ou du rétablissement des régimes monarchiques, des futurs rois de France ou d’autres pays, des nouveaux dictateurs et monstres sanguinaires. Il y aura deux ou trois autres guerres mondiales, des millions de morts de part et d’autre de ce monde, de gigantesques invasions barbares ou musulmanes, des conflits en tous genres (maritimes, terrestres, aériens). Sans compter les désastres et les fléaux comme de grandes inondations, ou sécheresses, raz de marée, des tempêtes destructrices et tornades. Des princes, des ducs, des hommes politiques seront assassinés, périront par le feu. L’Église chrétienne périclitera. La franc-maçonnerie sera aussi bouleversée. Les musulmans connaîtront un sort identique. Des grands pays, les USA, la Russie, la Chine, La France, l’Italie, l’Allemagne, Israël et bien d’autres, seront particulièrement meurtris par des guerres à répétition.

 

Le travail de l’auteur consiste à déchiffrer, décoder, chaque quatrain des douze centuries du prophète. C’est une tâche difficile, car comme le signale Michel Nostradamus, autant la rime est facile que le sens est difficile. C’est un travail passionnant. À la vue de tous ces événements, il y a une chose qui me désole. L’Homme ne changera jamais. Quelle tristesse…

César Nostradame.