2076. Une bombe atomique tirée sur Moscou par les Chinois. De nombreux morts.

Centurie II. Quatrain 91.

Soleil levant un grand feu l’on verra,

Bruit et clarté vers Aquilon tendant :

Dedans le rond mort et cris l’on orra,

Par glaive, feu, faim, mort las attendant.

ANNÉE TROUVÉE : 2076. Une bombe atomique tirée sur Moscou par les Chinois. De nombreux morts.

Explications :

« Soleil levant un grand feu l’on verra, bruit et clarté vers Aquilon tendant » : on verra un grand feu vers l’est, puis un bruit et une lueur en direction du nord, la Russie (« Aquilon »).

 

« Dedans le rond mort et cris l’on orra, par glaive, feu, faim, mort las attendant » : dans le rond produit par l’explosion, il y aura des morts par armes (« glaive et feu ») et on entendra des cris (« orra » = « ouïr » au futur). Il s’ensuivra une famine et les Russes finiront de lassitude par vouloir mourir (« las les attendant »).

 

Nous avons ici une parfaite description de l'explosion d’une bombe atomique. Une fusée ou un missile de longue portée partira d’une contrée située à l’est et se dirigera vers un pays du nord. Nous avons vu (NOSTRA DATES Tome 2, C2 – Q19) qu’en 2071, il y aura une occupation asiatique en Oural, suivie d’une guerre, d'une famine et des contaminations chimiques ou atomiques. Il s’agira peut-être de la continuation de cette guerre. Si c’est le cas, le missile doté d’une charge atomique viendra de l’Oural occupé par les Chinois et la victime sera la Russie, voire sa capitale Moscou.

 

Signification du quatrain :

En 2076, un missile transportant une bombe atomique sera tiré à partir d’un pays situé à l’est et atteindra la Russie, voire Moscou. On verra un grand feu et dans le cercle produit par l’explosion, de nombreux morts, des combats et on entendra crier. Il s’ensuivra une famine et les Russes lassés voudront mourir.