1804. Le plébiscite de Napoléon 1er et sa folie destructrice.

Centurie V. Quatrain60.

Par tête rase viendra bien mal élire,

Plus que sa charge ne porte passera :

Si grand fureur et rage fera dire,

Qu’à feu et sang tout sexe tranchera.

ANNÉE TROUVÉE : 1804. Le plébiscite de Napoléon 1er et sa folie destructrice.

Explications :

« Par tête rase viendra bien mal élire, plus que sa charge ne porte passera ». « Par tète rase » : il s’agit de Napoléon Bonaparte surnommé par ses soldats « le Petit Tondu », après que Bonaparte eut fait couper ses cheveux (en 1799, au retour de l’expédition d’Égypte) et eut fait appliquer un nouveau règlement pour la coupe de cheveux des militaires (abandon des cheveux longs et des perruques au profit de la « coupe à la Titus »).

 

« Viendra bien mal élire ». L’histoire : le 18 mai 1804, le consul à vie Napoléon Bonaparte reçut la délégation du Sénat lui présentant le sénatus-consulte promulgué le 4 mai, qui le proclame empereur des Français sous le nom de Napoléon Ier. À la suite de la proclamation, il fut demandé au peuple sous la forme d’un plébiscite, d’accepter l’« hérédité de la dignité impériale ». Les résultats de ce plébiscite furent de 3 572 329 oui contre 2 569 non soit plus de 99,9 % d’approbation. En clair, les deux premiers vers indiquent que « le Petit Tondu » sera malencontreusement élu et s’arrogera des pouvoirs dépassant ses attributions (« plus que sa charge ne porte passera »).

 

« Si grand fureur et rage fera dire ». Il fut surnommé « le Tyran, l’Ogre » par ses adversaires et ses caricaturistes, en particulier à la fin de l’Empire quand l’effort militaire de la conscription pesa de plus en plus fortement sur la population. D’autres l’appelèrent « Nicolas », qui est un surnom utilisé particulièrement par les royalistes du midi de la France, où le Diable est parfois dénommé ainsi. Des caricatures de l’époque désignent ainsi Napoléon par cet autre prénom, avec l’effet renforcé par leur même lettre initiale « N »

 

« Qu’à feu et sang tout sexe tranchera » : on connaît malheureusement les dégâts causés par ce personnage hors du commun, considéré par certains comme le diable fait homme. Les historiens estiment que ses campagnes militaires ont décimé 3 000 000 de personnes (soldats compris). En clair, il mettra l’Europe à feu et à sang, et n’épargnera pas les populations.

 

Signification du quatrain :

En 1804, « le Petit Tondu » sera malencontreusement élu et s’arrogera des pouvoirs dépassant ses attributions. On dira de lui qu’il est un tyran, un ogre, le diable. Il mettra les pays à feu et à sang et n’épargnera pas les populations.

 

 

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA 3.0 (http ://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/deed.fr)

Source : Article Sacre de Napoléon Ier de Wikipédia en français (http ://fr.wikipedia.org/wiki/Sacre_de_Napol%C3%A9on_Ier).

Source : Article Napoléon Ier de Wikipédia en français (http ://fr.wikipedia.org/wiki/Napol%C3%A9on_Ier).